Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
À la gloire de Celeste
7 derniers jours:
News en vrac : volume 512
30 derniers jours:
News en vrac : volume 506

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-11-2018
› The WELCH LEDBETTER CONNECTION + MUDVIBE (Hasselt)
› FANTASTIC NEGRITO + JOSEPHINE (Antwerpen)
› PARQUET COURTS + BIG JOANIE (Bruxelles)
› BIRDPEN + BACON CARAVAN CREEK (Liège)
› Jade BIRD (Bruxelles) **REPORTÉ**
› UNCLE ACID AND THE DEADBEATS + L.A. WITCH (Bruxelles)
› HOZIER + Suzanne SANTO (Bruxelles)
› CAR SEAT HEADREST + NAKED GIANTS (Gent)
› SONS + MITRAILLE (Borgerhout)
› HURACAN (Borgerhout)

Les 7 prochains jours:
16-11 The VINTAGE CARAVAN + NAVARONE (Bruxelles)
16-11 OFF THE CROSS (Borgerhout)
16-11 LA JUNGLE + NAH + CHOOLERS DIVISION (Bruxelles)
16-11 SONNFJORD (Liège)
16-11 BRING ME THE HORIZON (Merksem)
16-11 FACES ON TV (Gent)
16-11 SHINEDOWN + STARSET + PRESS TO MECO (Borgerhout)
16-11 WARHOLA (Kortrijk)
16-11 BLANCO WHITE + Henry JAMISON (Bruxelles)
16-11 DROIT DIVIN (Chapelle-lez-Herlaimont)
16-11 BIRDPEN + KING CHILD (Silly)
16-11 BLACK MIRRORS + FITZ (Ittre)
16-11 FISH (Verviers)
17-11 HAIRCUTS THAT KILL + DOOMFORGE (Tournai)
17-11 SOLID + NATIONS ON FIRE + REGRESSION (Kortrijk)
17-11 The HUMAN LEAGUE + SHELTER (Oostende)
17-11 RED ZEBRA + De BRASSERS + DEFINITIVOS (Sint-Niklaas)
17-11 TNNE (Jamoigne)
17-11 QUALITY TIME (Liège)
17-11 HOOVERPHONIC (Bruxelles)
17-11 CELESTE + SYLVAINE (Bruxelles)
17-11 WAND + DARTO (Brugge)
17-11 WITHIN TEMPTATION (Merksem)
17-11 WHITE DENIM + BC CAMPLIGHT (Borgerhout)
17-11 Luka BLOOM (Leuven)
17-11 SAMSARA BLUES EXPERIMENT + HIDDEN TRAILS (Bruxelles)
18-11 The TWILIGHT SAD + Michael TIMMONS (Bruxelles)
18-11 COWBOY JUNKIES (Leuven)
18-11 Tom MISCH + Barney ARTIST (Bruxelles)
18-11 BABA COMMANDANT + SENYAWA (Bruxelles)
18-11 OMNIUM GATHERUM (Vosselaar)
18-11 AS IT IS + TRASH BOAT + HOLDING ABSENCE + COURAGE MY LOVE (Borgerhout)
18-11 The HUMAN LEAGUE + SHELTER (Antwerpen)
18-11 AND SO I WATCH YOU FROM AFAR (Hasselt)
18-11 OUGHT (Kortrijk)
19-11 Natalie PRASS + H.C. McENTIRE (Bruxelles)
19-11 YOUNG GUN SILVER FOX (Leuven)
19-11 Lewis CAPALDI + Nina NESBITT (Bruxelles)
19-11 HENHOUSE PROWLERS (Sint-Niklaas)
20-11 FRIGS (Liège)
20-11 Gregory Alan ISAKOV + Joe PURDY (Bruxelles)
20-11 Madeline KENNEY (Bruxelles) **ANNULÉ**
21-11 Liam GALLAGHER (Bruxelles) **REPORTÉ**
21-11 John GRANT + TWO MEDICINE (Borgerhout)
21-11 Ana POPOVIC (Verviers)
21-11 KADAVAR + MONOLORD (Kortrijk)
21-11 GEPPETTO AND THE WHALES (Gent)
21-11 PARCELS + Hush MOSS (Bruxelles)
21-11 ANGELE (Gent)
22-11 John PARISH (Opwijk)
22-11 BEING AS AN OCEAN + NORTHLANE + ALAZKA + CASEY + POLAR + CURRENTS + THOUSAND BELOW (Hasselt)
22-11 The GOLDEN GLOWS (Bruxelles)
22-11 BURY TOMORROW + 36 CRAZYFISTS + CANE HILL + CRYSTAL LAKE (Antwerpen)
22-11 Flavien BERGER (Bruxelles)
22-11 FACES ON TV + PALE GREY (Borgerhout)
22-11 GEPPETTO AND THE WHALES (Antwerpen)
22-11 HIGH HI + RUMOURS (Brugge)
22-11 THAW + FIVE THE HIEROPHANT + ARRM (Bruxelles)
22-11 MAKE-OVERS (Bruxelles)
22-11 JUNGLE (Borgerhout)
22-11 DAMANEK + SOUTHERN EMPIRE + SEVEN STEPS TO THE GREEN DOOR (Verviers)
22-11 The BREEDERS (Bruxelles)
22-11 FORTRESS (Borgerhout)

Mois en cours:
Novembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 


Anniversaires

  • Petula Clark (1932)
  • Clyde McPhatter (1933)
  • Little Willie John (1937)
  • Rick Kemp (1941)
  • Anni-Frid Lyngstad Fredriksson Andersson (1945)
  • Steve Fossen (1949)
  • Tony Thompson (1954)
  • Joe Leeway (1957)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
114 950 946
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


IMPERIALIST - Cipher
/ paru le 01-11-2018 /

Voici un nouveau groupe qui se lance sur le front du black metal mélodique et qui pourrait bien marquer quelques points. Imperialist vient de Monrovia, dans la grande banlieue nord de Los Angeles, qui fut la terre des Indiens Tongva et accessoirement la ville où un certain Patrick McDonald créa en 1937 une petite gargote de hamburgers. Mais Imperialist n'est pas composé d'Indiens mangeant des Big Mac, il est plutôt d'extraction chicano avec à son bord Bryant Quinones (guitare), Rod Quinones (batterie), Sergio Soto (chant et guitare) et Joshua Alvarez (basse). Les frères Quinones montent ce groupe en 2013 et sortent un premier EP « Quantum annexation » en 2015. Les thèmes abordés parlent déjà de science-fiction, comme dans le premier album long format « Cipher », qui sort sur le label Transcending Obscurity.

Une première écoute de « Cipher » permet de se faire tout de suite une opinion. Les hommes d'Imperialist ne plaisantent pas avec les règles du black metal, qu'ils rendent hautement intéressant avec l'apport d'une dose certaine de thrash metal technique. On peut y distinguer des influences en provenance de combos cultes dans le genre, comme Immortal (pour le côté basiquement black) mais aussi Sacramentum, Necrophobic, voire Hexen ou Aspid pour l'aspect thrash progressif. Dans le genre, un petit côté Voivod n'est pas non plus à exclure. On voit donc qu'Imperialist manipule des influences en provenance des régions plutôt septentrionales du globe, alors que le doux soleil de Californie aurait pu les inciter à être plus cool, soit bêtement hair metal, soit carrément mariachi.

Mais l'appel du black metal est plus fort que tout et on doit remarquer la grande maîtrise de l'écriture et de l'instrumentation chez ce groupe qui signe d'entrée un album très marquant. Ici, pas de fioritures inutiles ou de digressions gratuites, Imperialist va à l'essentiel dans la construction d'ambiances angoissantes baignées dans une agressivité retenue. L'introduction « Continuum » sert de mise en bouche instrumentale, avec violons mélancoliques et notes en quarte augmentée. Les choses démarrent vraiment avec « The singularity » qui associe d'emblée thrash metal progressif et black metal mélodique. On aura ce mélange subtil tout au long de l'album, avec des compositions puissantes, très dignes et expressives (« Advent anathma », « Splendor beneath an ancient permafrost »). Le chant reste clair et navigue fièrement sur des lits de guitares hargneuses, tandis que le batteur éclate tous azimuts sur des polyrythmies athlétiques. Quelques morceaux plus longs permettent des développements remarquables (« Umbria tempest », « The dark below »). Bref, pour un coup d'essai, nous avons là un coup de maître.

N'oublions pas non plus la superbe pochette typiquement science-fiction, avec un vaisseau spatial se dirigeant vers des mondes cosmiques inconnus. L'album est disponible en version vinyle coloré et en CD digipak du plus bel effet. La maison Transcending Obscurity a mis les petits plats dans les grands pour présenter au monde ce groupe Imperialist, qui en vaut incontestablement la peine.

François Becquart
Pays: US
Transcending Obscurity
Sortie: 2018/10/20
Lu: 211
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 103
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium