Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 178 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 982 568
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


UNKH - Innerverse
/ paru le 09-07-2018 /

Si vous aimez le rock-progressif ou symphonique des années 70, vous devriez alors apprécier ce groupe néerlandais étrangement surnommé Unkh qui manifestement perpétue à travers son rock-progressif, la tradition des grands groupes emblématiques de l'époque telles que Genesis, Yes ou King Crimson. Ayant déjà produit un premier album en 2014 en proposant déjà une revisite de la musique progressive et symphonique des seventies, la formation poursuit sa route avec ce second opus, qui continue sur un même chemin avec peut-être aussi un petit regard vers la new-wave des eighties.

Formé par quatre membres dont le mentor semble être Jeroen Habraken (son frère Maarten est également présent pour la batterie, les percussions et les chœurs), celui-ci prend en charge le chant, les claviers, les programmations ainsi que l'écriture et la composition. Un homme à tout faire en quelque sorte qui épaulé de ses trois comparses, propose effectivement un rock-progressif teinté années 70 avec souvent de nombreux passages faisant surtout référence à Genesis où, on retrouve des atmosphères et des ambiances typiques à travers le travail des claviers et de la guitare tenue par Maarten Peerlings. Ajoutons encore la présence de Mattijs Van Nahuijs pour tenir la basse avec au final, une musique parfois nostalgique qui malgré tout utilise ça et là des sons plus modernes grâce aux synthés.

Unkh n'invente pas mais réinvente plutôt un courant musical incontournable de l'histoire, en le proposant avec sa sauce personnelle, une autre vision des choses qui ravira je suppose les fans de cette belle époque et du rock-progressif bien sûr. Notez d'ailleurs la présence de deux longues compositions dont un épique de près de 20 minutes où, la musique évolue crescendo au fur et à mesure de l'arrivée des instruments.

Thirionet Philippe
Pays: NL
Freya Records 191611
Sortie: 2018/05/28


Lu: 228
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 129
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium