Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 982 625
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MAMA KILLA - The Ballad of Jean-Sébastien Killa
/ paru le 02-07-2018 /

Formation belge originaire d'Alsemberg, Mama Killa semble bien être un électron libre dans le paysage rock belge, puisque la formation joue manifestement une musique proche de tous les composants "post" (post-rock, post-métal, post-punk, post-grunge...) avec en plus des influences très diversifiées. Sachez aussi que les membres du combo sont en fait issus de nombreuses autres formations avec au final, une équipe qui a décidé d'emprunter un chemin hors des sentiers battus. Quelque part dans l'univers underground, le rock de nos amis belges s'égare soit dans un dédale sonore oppressant soit, dans un rock psychédélique vintage saupoudré de relents de stoner-rock.

Après trois EP sortis entre 2014 et 2016, voilà donc le premier album complet avec près de 16 titres, dont la durée de certains est plutôt courte avec un format proche du punk-rock. En effet de courts morceaux toujours encrés dans un rock sombre servent ici d'interlude à des compositions plus longues où, le groupe pose si je puis dire son heavy-rock bien trempé qui garde toujours une coloration seventies. Des effluves de grunge et de psychédélisme restent présents au sein du rock proposé par Mama Killa et ses comparses avec ça et là, l'intervention de bruitages ou d'extraits de radio...Proche effectivement du punk ou même d'un certain rock-garage, on va ici à l'essentiel en perpétuant une musique plutôt anarchique qui prend ses racines fin des années 70 et bien évidemment dans les eighties.

A l'image de la pochette de ce disque, Mama Killa perpétue plusieurs courants musicaux comme le punk, le grunge ou même la scène "Batcave", en proposant un album bien en phase avec ce qui se fait en Flandres une région où manifestement on n'a pas oublié le vrai rock. Voilà donc une formation qui parle un langage vrai et non formaté, avec un rock sombre et souvent lourd qui ravira je le pense de nombreux amateurs.

- Mama Killa Le bandcamp

- Mama Killa Le Facebook

Thirionet Philippe
Pays: BE
Autoproduction
Sortie: 2018/05/14


Lu: 341
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 39
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium