Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 158 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 047 968
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


OLD CALTONE - Final horror
/ paru le 29-06-2018 /

Dans la catégorie des pochettes de disques bien crades, Old Caltone prend quelques longueurs d'avance, avec cette photo de type en train de se vomir dessus, sans doute à l'issue d'une nuit d'orgie alcoolique au mojito, vu la couleur du résultat. L'œil est déjà capté par cette imagerie provocatrice et l'oreille se dit que si le ramage de cet album vaut son plumage, on devrait avoir droit à un truc bien gras et bas du front, le genre burné et fou furieux, impossible à calmer.

Eh bien, pas du tout, Old Caltone nous propose ici de l'électro dansante et sautillante, débarrassée de tout principe nocif ou dangereux. Mais, au fait, qui est Old Caltone? Quand on gratte un peu, on ne tarde pas à découvrir un nouveau projet de Jérôme Amandi, musicien bordelais connu pour son groupe Talisco, petit chouchou des pistes de danse électro. Old Caltone et cet album "Final horror" recèlent des références variées. Old Caltone est un cimetière d'Edimbourg et qui dit cimetière dit morts-vivants. Or, "Final horror" est précisément un album concept relatif à Dracula, le plus célèbre des vampires et défi permanent à tous les plus grands dentistes et cultivateurs d'ail de la planète.

En fait, ce thème horrifique bien connu n'est pas tellement prégnant dans cet album qui va aligner d'intéressantes atmosphères électro. Cette musique n'est pas vraiment personnellement notre tasse de thé mais les amateurs de MGMT, Cornershop, Tom Waits, Gorillaz Mogwai, Thindersticks ou Thiervery Corporation y trouveront d'intéressants croisements. Je pressens que tout ceci est effectivement de qualité mais comme je suis peu versé dans l'ésotérisme électro, je préfère laisser la surprise de la découverte à ceux qui aiment cette musique. Il y a un petit coup de mou en milieu d'album mais en général, tout ceci demeure fort acceptable et sympathique.

François Becquart
Pays: FR
Roy Music
Sortie: 2018/05/25


Lu: 167
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 160
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium