Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Screamin' Jay Hawkins (1929)
  • Papa Dee Allen (1931)
  • Brian Auger (1939)
  • Martha Reeves (1941)
  • Lonnie Mack (1941)
  • Robin McDonald (1943)
  • Danny McCulloch (1945)
  • Tim Lynch (1946)
  • Phil Harris (1948)
  • Wally Bryson (1949)
  • Cesar Zuiderwijk (1950)
  • Richard Branson (1950)
  • Glenn Hughes (1950)
  • Terry Chambers (1955)
  • Nigel Twist (1958)
  • Jack Irons (1962)
  • †Bobby Fuller (1966)
  • †Christa Paffgen (Nico) (1988)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 158 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 983 072
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GRAY DOG - The Deal (EP)
/ paru le 28-06-2018 /

Du rock, et en l'occurrence ici du blues, en provenance du Belarus, ce n'est pas tous les jours. Coincée entre la Pologne, l'Ukraine et la Russie, cette ancienne république soviétique a gardé les habitudes de l'époque, avec son régime politique fort peu démocratique qui ferait passer la Corée du Nord pour la république athénienne et Vladimir Poutine pour Winston Churchill. Autant dire que la culture occidentale n'est pas vraiment favorisée dans ce rude pays et la musique, en particulier, n'a pas souvent l'occasion de verser dans le rock ou le blues. Il existe cependant au moins un duo appelé Gray Dog qui a osé défier les normes biélorusses et a décidé de jouer son blues rock minimaliste sans se préoccuper des risques pour sa liberté d'expression. Il faut dire qu'Egor Mitskevich (chant et percussions) et Dmitry Markarian (guitare et percussions) ont réglé le problème en quittant leur ville de Minsk pour aller s'installer en Pologne, plus précisément à Wroclaw dans l'ouest du pays, afin de garder un œil sur le marché allemand, toujours utile en cas de succès commercial.

Le succès commercial n'est pas encore arrivé et il se déplace sans doute à la même vitesse que le premier EP de Gray Dog, qui a en fait été réalisé en mai 2017 mais ne nous parvient que maintenant. Il faut dire que la route est longue entre Minsk, où l'œuvre a été enregistrée, et notre chère Europe de l'Ouest. Les quatre titres qui étaient disponibles sur Bandcamp le sont maintenant aussi sous forme d'un CD qui mérite l'écoute si vous parvenez à le trouver (très certainement par le compte Bandcamp du groupe).

Ici, les choses sont simples et claires, on a affaire à cinq titres joués uniquement à la guitare acoustique et illustrés par un chant bien solide et bien posé. Egor Mitskevitch articule parfois comme James Hetfield et traverse notre âme avec quatre chansons (le premier titre est instrumental) qui savent faire leur petit effet, notamment "The pray of hangover" qui parle des promesses d'ivrognes qui jurent de ne plus toucher un verre quand la gueule de bois du lendemain est trop persistante. Le titre final "The deal" et la dédicace faite sur l'album à Robert Johnson renvoient à ces légendes du blues, où le succès était garanti si on attendait patiemment le diable à un carrefour de routes, afin de lui vendre son âme. Ces petits sorciers du blues rural que sont les hommes de Gray Dog pourraient bien avoir dans leur besace d'autres secrets hérités de la magie noire du blues. En Biélorussie aussi, il y a des carrefours de routes…

François Becquart
Pays: BY
Autoproduction
Sortie: 2017/05/05


Lu: 153
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 115
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium