Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 166 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 048 130
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MAGICAL HEART - Another wonderland
/ paru le 22-06-2018 /

Scénario pour une suite à la célèbre trilogie "Retour vers le futur" : le docteur Emmett Brown et Marty McFly reviennent de 1987 après avoir raflé tous les exemplaires du premier album d'un groupe de hard rock allemand que personne n'aura pu écouter à l'époque mais qu'on pourra découvrir de nos jours. Car avec Magical Heart, c'est un peu comme si on se retrouvait directement en plein milieu des années 80, au point de se demander si les quatre gaillards composant le groupe ne seraient pas passés par un petit tour dans la fameuse DeLorean, la voiture à remonter le temps du Docteur Brown.

C'est pourtant au beau milieu des années 2010 que Charly Barth (batterie, ex-Wayward), Christian Urner (chant et guitare, ex-Herezy et Old Age Revolution), Robert Frenz (basse, ex-Lovers and Frenz et Old Age Revolution) et Gernot Kroiss (guitare, ex-Hammerschmitt) mettent sur pied Magical Heart dans leur bonne ville de Munich afin de continuer de célébrer le culte du hard rock et du heavy metal classique des années 80.

D'abord appelé Quo Vadis, la formation teutonne se crée une réputation flatteuse sur les planches des clubs locaux avant de décider un changement de nom correspondant au départ du batteur Charly Barth et son remplacement par Kilian Kellner (ex-Owing To The Rain). Ce sera donc Magical Heart, qui signe chez Fastball Records à la fin de 2017 et enregistre rapidement son premier album.

"Another wonderland" accumule bon nombre de sonorités typiques du heavy metal mélodique des années 80, associant des influences héritées de Def Leppard, Queensrÿche, Cinderella, Dokken avec une petite touche allemande à la Accept, Doro ou Scorpions. Il n'y a donc aucune surprise pour les oreilles exercées des vieux renards ayant fait leurs classes durant les années 80 mais l'approche choisie par Magical Heart sur son premier album arrive à faire de ce disque une œuvre d'une certaine intemporalité.

On peut donc se laisser entraîner sans crainte dans des chansons dynamiques et musclées comme "Dreams no more", "Silence and dreams", des mélodies solides ("Another wonderland"), du rythme velu et fier ("Magic", "Ocean", "Shadows") ou de la ballade galvanisée ("We are not lost"). Magical Heart se pose ici comme un sympathique groupe de métal à vocation classique qui rassurera ceux qui avaient un moment cru avec horreur que le grunge avait démoli à jamais leur précieux heavy metal et hard FM.

François Becquart
Pays: DE
Fastball Records
Sortie: 2018/06/01


Lu: 199
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 140
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium