Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 164 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 026 813
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SERRIES, Dirk - Epitaph
/ paru le 16-04-2018 /

Cheville ouvrière du drone et de l'ambient en Belgique, Dirk Serries poursuit une carrière musicale dont la créativité et la richesse laissent encore pantois. L'Anversois hyperactif travaille sa musique avant-gardiste depuis de nombreuses années et nous n'allons pas revenir sur son prolifique parcours, évoqué lors de la sortie de "Unseen descending and lamentations" en 2015. En fait, quand on met à jour les progrès de son œuvre depuis ces trois années écoulées, on s'aperçoit que Dirk Serries a enchaîné les projets et participations diverses à un rythme stakhanoviste.

Depuis 2015, en effet, on peut ajouter deux albums pour un nouveau projet Aquarius/Dikeman/Serries en 2016-2017, un album pour un projet Dikeman/Noble/Serries en 2015, un autre pour le duo Dikeman/Serries, toujours en 2015, et un live sous l'appellation Dikeman/Serries/Verbruggen, et trois albums pour Dikeman/Lisle/Serries/Webster en 2015-2017, plus un live pour Dikeman/Hadow/Serries/Verhoeven/Vicente en 2017, deux albums avec le DST Trio, un album avec Fantoom en 2015, un autre avec Graham Dunning en 2017, encore une association avec George Hadow en 2017 et une avec Dave Jackson en 2016, quatre albums avec le Kodian Trio en 2016-2017, deux albums avec Martina Verhoeven en 2017, un double CD avec Quartet & Quintet en 2017, un album avec Scatterwound (2017), un autre album pour Serries/Verhoeven/Webster et trois nouveaux albums en 2016 avec Yodok III. C'est hallucinant, cet homme ne doit sans doute jamais dormir.

Et on n'a pas encore parlé de la carrière solo, parce que là, ça défile aussi. On peut ajouter six nouveaux albums depuis 2015, dont le tout dernier "Epitaph", qui sort chez Consouling Sounds. Ce disque assez dense, ramassé en dix titres aux durées conséquentes (de sept à huit minutes en moyenne, avec des pointes à douze minutes pour "Formations of grace" et "Brittle air elegy") est essentiellement basé sur la création de vagues de synthétiseurs qui se prolongent dans la lenteur, invitant à l'introspection tout en suscitant l'idée d'une grandeur céleste. Les compositions essentiellement atonales sont là pour suggérer des émotions, créer des images sonores qui permettent à l'imagination de se balader. Ensuite, ce doit être une question de personnalité de l'auditeur. Moi, je suis plutôt dans un trip spatial quand j'écoute "Epitaph". D'autres y verront peut-être des choses plus funèbres ou auront des visions plus joyeuses, je n'en sais rien. Lorsque la musique sert aussi à extirper de son imaginaire des sensations quasiment d'ordre psychanalytique, il ne faut plus essayer de chercher à comprendre, il faut se laisser aller.

Voilà donc une nouvelle œuvre de Dirk Serries qui reste fidèle à son créateur. L'album sollicite puissamment les émotions de l'auditeur et ne s'attache pas vraiment à son raisonnement ou à ses tentations logiques. De quoi faire des expériences mentales sans risquer de devenir fou. Quoique…

François Becquart
Pays: BE
Consouling Sounds
Sortie: 2018/04/08


Lu: 241
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 119
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium