Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kris Kristofferson (1936)
  • Peter Asher (1944)
  • Howard Kaylan (1947)
  • Todd Rundgren (1948)
  • Gary Moffat (1949)
  • Alan Osmond (1949)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Derek Forbes (1956)
  • Green Gartside (1956)
  • Garry Beers (1957)
  • Alan Anton (1959)
  • Jimmy Somerville (1961)
  • Stephen Vaughan (1962)
  • Ruby Turner (1962)
  • Bobby Gillespie (1964)
  • Tom Cunningham (1965)
  • †Frances Gumm (1969)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 245 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 516 571
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


HEAT - Into The Great Unknown
/ paru le 15-01-2018 /

Suède 2007. De la fusion des groupes Dream et Trading Fate naît un nouveau groupe baptisé H.e.a.t. La nouvelle formation est composée du chanteur Kenny Leckremo, des guitaristes Dave Dalone et Eric Rivers, du claviériste Jona Tee, du bassiste Jimmy Jay et du batteur Crash.

Les deux premiers albums du combo suédois ("H.E.A.T" en 2008 et "Freedom Rock" en 2010) sont très bien accueillis et permettront au groupe d’assurer la première partie de quelques grands noms comme Toto, Sabaton, Edguy et Alice Cooper et de se produire sur la scène de grands festivals comme le Sweden Rock. En 2009, le groupe participe avec le morceau «1000 Miles» aux éliminatoires pour désigner la chanson qui représentera la Suède au concours Eurovision de la chanson et échoue malheureusement en finale, mais ce titre a gagné ses lettres de noblesse est figure désormais parmi les classiques du groupe.

En 2010, le chanteur Kenny Leckremo quitte le groupe et est remplacé par une étoile montante, le jeune Erik Grönwall, grand gagnant de l’édition 2009 de l’émission Swedish Idol. Son ascension a été fulgurante car à peine sorti de l’émission, il sort coup sur coup deux albums solo: "Erik Grönwall" en 2009 (classé en première place dans les charts suédois dès sa sortie et certifié platine) et "Somewhere Between a Rock and a Hard Place" en 2010 (avec un morceau écrit par un certain Joe Tempest…).

En 2012, H.e.a.t sort son troisième album intitulé "Address The Nation" qui réussira à se classer dans le top10 dans un grand nombre de pays. En 2014, retour en force des Suédois avec peut-être leur meilleur album à ce jour: "Tearing Down the Walls". La bande à Erik jouit désormais d’une notoriété suffisante pour partir en tournée comme tête d’affiche et le groupe se produit énormément sur scène.

Musicalement, le groupe s’est fait connaître comme un des grands spécialistes du hard rock mélodique à la sauce suédoise. Le groupe excelle sur scène et parvient à soulever son public à chaque apparition. Il faut dire que la qualité artistique de la musique de H.e.a.t en fait un digne successeur de groupes comme Whitesnake, mais dans une version plus moderne.

La question que tous se posaient, critiques et fans confondus, était de savoir si le groupe parviendrait à maintenir ce niveau d’excellence. Il aura fallu patienter jusque fin septembre 2017 pour avoir la réponse à cette question, avec la sortie du nouvel opus "Into The Great Unknown".



Les Suédois ont pris leur temps pour écrire un nouvel album qui n’est pas la simple copie carbone du précédent, mais qui intègre une série d’éléments nouveaux pour faire avancer le son du groupe. Ce nouvel album marque aussi le retour de Dave Daloneaprès une parenthèse de quelques années. Enregistré à Bangkok en Thaïlande, toujours sous la houlette du producteur suédois Tobias Lindell, l’album contient 10 titres de hard rock mélodique au son jeune, énergique et innovant.

La principale nouveauté dans cet album est le recours à des effets de production et à un style d’écriture plus moderne. Sans renier aucunement son fond de hard rock mélodique, le groupe a intégré ici davantage de synthétiseurs, donnant donc une petite touche plus électro, plus dansante à certains morceaux, mais aussi une écriture plus audacieuse, par exemple avec la plage titulaire de l’album qui est un chef d’œuvre aux influences blues et prog très marquées.

Un titre comme "Redefined" est très représentatif des qualités du groupe et de la nouvelle orientation donnée à sa musique:



Illustration du son plus électronique (certainement dans l’intro) avec l’excellent "Time Is On Our Side":



L’écriture très efficace des Suédois nous vaut aussi quelques pépites dont le superbe "Eye Of The Storm" qui flirte avec la perfection:



Quant au morceau qui donne son titre à l’album, il s’agit d’un morceau épique de près de 7:30 minutes qui marie sublimement hard rock mélodique, des accents blues et une approche très « prog » dans l’écriture. Incontestablement mon coup de cœur.

La guitare de Dave Dalone s’adapte parfaitement à la base de synthé des arrangements et passe allègrement de passages plus heavy et grandiloquent à des passages plus doux et aériens en appui de la voix incroyable d’Erik. La basse de Jimmy est plus présente que jamais et forme une section rythmique de rêve avec la batterie de Crash. Quant aux claviers, Jona se surpasse sur cet album (qu’il a largement contribué à composer).

On sent bien que le groupe a voulu faire évoluer sa musique, sans laisser ses fans sur le carreau. L’album a donc toujours ce côté rock mélodique, mais aussi un côté plus pop. L’ordre des morceaux a été très étudié pour que tout le monde y trouve son compte grâce à une production quasi parfaite.

Il faut se rendre à l’évidence, avec l’album "Into The Great Unknown", H.e.a.t a parfaitement relevé le pari de s’inscrire dans la continuité tout en faisant évoluer le son de sa musique. Le groupe continue en tout cas de monter en puissance et d’asseoir son statut de membre du cercle très fermé des meilleurs groupes de scène de la planète.

Un des meilleurs albums de l’année 2017 et un incontournable pour les amateurs de hard rock mélodique aux influences modernes !

Liste des morceaux :

  1. Bastard Of Society
  2. Redefined
  3. Shit City
  4. Time On Our Side
  5. Best Of The Broken
  6. Eye Of The Storm
  7. Blind Leads The Blind
  8. We Rule
  9. Do You Want It?
  10. Into The Great Unknown


      hti66
      Pays: SE
      Ear Music
      Sortie: 2017/09/22


      Lu: 435
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 24
• Semaines de présence au Top 30: 2
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium