Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 171 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 430 207
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FOR THE HACKERS - FTH (EP)
/ paru le 06-12-2017 /

Niché au creux des falaises de craie de la Seine-Maritime, le port de Dieppe est un petit joyau, surplombé par son château et fameux pour ses fruits de mer. On y prend aussi des bains de mer et on fait du rock, avec la présence du groupe For The Hackers qui distille depuis 2010 un pop rock vivifiant et intelligent, concrétisé par un premier EP quatre titres "Bloody colours" en juin 2014. Sur ce premier effort, le titre "Babyshambles" posait tout de suite les influences du groupe. Plus fin et moins tape-à-l'œil que BB Brunes, plus pop que Second Sex et plus clairvoyant que les Shakes, For The Hackers arrivait en fait après la fin de la récréation, animée vers 2005-2010 par ce que l'on a appelé en France les baby rockers, groupes de rock hexagonaux juvéniles qui suivaient la vague du revival rock 'n' roll garage illustré au début du 21e siècle par les White Strypes, Hives, Richmond Sluts, Von Bondies, Datsuns et autres Libertines, Zutons ou Fratellis. Comme quoi les filiations commencent à remonter à assez loin.

Aujourd'hui, For The Hackers revient avec un deuxième EP six titres qui paie davantage son tribut à des groupes pop français des années 80 et 90, comme Taxi Girl ou Niagara, avec toujours une influence contemporaine héritée de Coldplay ou Girls In Hawaii. Axel Legrout, Romain Lucas, Arthur Conseil, Alex Gal et David Garnier ont couché sur la partition des mélodies attrapeuses et des textes malins en français, poussant à se remettre en question ou à regarder d'un œil plus critique notre société informatisée, informe et aseptisée. Ce sont toutes les angoisses de la jeunesse qui défilent ici : perte des repères, incommunicabilité, trouver le bonheur malgré les galères…

L'œuvre est légère et pleine de vie, ou plutôt elle en a les apparences. On trouve toujours une petite flaque de tristesse sur le dance-floor où For The Hackers nous entraîne. La voix claire et quelque peu plaintive est toujours là pour nous rappeler une certaine fragilité cachée dans les mélodies chatoyantes et dansantes, au passage joliment troussées par des musiciens confirmés. Ce petit EP est donc recommandable pour les amateurs de pop rock, qui ne feront pas que remuer du popotin ici mais seront aussi amenés à écouter les textes interrogateurs de For The Hackers.

François Becquart
Pays: FR
Panorama Music Group
Sortie: 2017/09/25


Lu: 198
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 179
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium