Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 172 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 038 173
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


WITCHWOOD - Handful Of Stars
/ paru le 29-10-2017 /

Le groupe Buttered Bacon Biscuits n'est plus ! Nous avions mentionné ce fait dans le cadre de notre chronique de son album "From The Solitary Woods", réédité en juin par le label Jolly Roger Records. Depuis 2014, trois de ses membres (NDR : le chanteur/guitariste Ricky Dal Pane, le claviériste Stefano Olivi et le batteur Andrea Palli) ont fondé Witchwood en compagnie du flutiste Samuele Tesori et au bassiste Luca Celotti. De cette association est né l'album "Litanies From The Woods" (juin 2015). Reçu avec le colis promotionnel qui contenait la réédition de la plaque des Buttered Bacon biscuits, l'album "Handful Of Stars" qui nous intéresse aujourd'hui est déjà disponible depuis près d'un an chez Jolly Roger.

"Handful Of Stars" ne nous est pas présenté comme le second opus de Witchwood, mais plutôt comme une plaque intermédiaire, destinée à remercier celles et ceux qui ont apprécié le premier opus. Le groupe en profite également pour nous présenter sa nouvelle recrue : un second guitariste appelé Antonino Stella. Constituée d'une intro, de trois titre inédits, de deux reprises et d'une version étendue de l'un des titres du premier album, la plaque affiche quand même plus de quarante-cinq minutes de musique au compteur, ce qui, vous en conviendrez, est une durée plus que respectable.

L'intro "Presentation : Under The Willow" nous enflamme dès la première seconde : une Wah Wah 'Jimi Hendrixienne' et une flute traversière 'Ian Andersonienne', rien de tel que cet envoutant amalgame pour mettre à genoux l'amateur de Rock Seventies qui sommeille en nous. "Like A Giant In A Cage" et "A Grave Is The River", les deux premiers inédits présentés sur l'album, enfoncent le clou en ajoutant au délicieux mélange quelques riffs musclés et d'envoutantes nappes d'orgue Hammond. Le Hard Rock vintage, teinté de progressif, rappelle tour à tour Uriah Heep, Jethro Tull, Deep Purple, Black Sabbath et, par la force des choses, les Canadiens de Blood Ceremony (NDR : puisqu'ils utilisent, eux aussi, la flute et l'orgue pour transcender leur Rock Seventies plombé). Vient ensuite "Mother", une ballade psychédélique envoutante ; quoiqu'un peu moins indispensable, à notre humble avis, que les autres titres de la plaque.

La très bonne surprise vient des covers auxquelles le groupe a eu la bonne idée d'apporter une petite touche personnelle. La première, une reprise du classique "Flaming Telephath" de Blue Öyster Cult, se distingue de la version originale (NDR : tirée de l'album "Secret Treaties" de 1974) grâce à une jolie intro chantée 'a capella' ; la seconde présente une version ultra-plombée (et jouissive) du "Rainbow Demon" d'Uriah Heep (issu du classique "Demons & Wizard" de 1972).

Le titre "Handful Of Stars", qui figurait déjà sur l'album de 2015, nous est ici présenté dans sa version longue ; douze minutes de claviers vintage, de vocaux poignants, de chœurs épiques et de guitares cinglantes, qui, sans les envoutantes interventions de la flute de Samuele Tesori, auraient eu bien du mal à cacher l'affection que porte Witchwood au répertoire classique d'Uriah Heep.

Écoute (et achat) indispensable pour tout amateur de Heavy Rock seventies qui se respecte.

L’album (45'10) :

  1. Presentation : Under The Willow (1'04)
  2. Like A Giant In A Cage (7'38)
  3. A Grave Is The River (6'43)
  4. Mother (7'16)
  5. Flaming Telepaths (6'04)
  6. Rainwow Demon (4'07)
  7. Handful Of Stars [New Version] (12'11)

Le groupe :
  • Riccardo "Ricky' Dal Pane : Chant, Guitares (rythmique, lead, slide, acoustique), Mandolines, Percussions
  • Stefano "Steve" Olivi : Hammond B3, Leslie I45, Korg SVI, Piano
  • Antonino "Woody" Stella : Guitares (rythmique, lead, slide)
  • Andrea Palli  : Batterie, Percussions
  • Samuele Tesori  : Flute
  • Luca Celotti : Basse

Michel Serry
Pays: IT
Jolly Roger Records JRR081
Sortie: 2016/10/31


Lu: 541
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 28
• Semaines de présence au Top 30: 2
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium