Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-09-2017
› MOE + DEAD + GOLDORAK (Bruxelles)
› Siv JAKOBSEN (Bruxelles)
› PALM (Liège)
› DIET CIG + The SPOOK SCHOOL (Borgerhout)
› Christina GOH (Liège)

Les 7 prochains jours:
27-09 YO NO SE (Hannut)
27-09 Piet VERBIST QUARTET (Liège)
27-09 CAT CAT CANARY (Liège)
27-09 MAUNO + ANNABEL LEE (Bruxelles)
28-09 Neil DIAMOND (Antwerpen)
28-09 ONSLAUGHT + ARTILLERY (Diest)
28-09 Trevor SENSOR (Bruxelles)
28-09 Will SAMSON (Bruxelles)
28-09 SLEEPER'S REIGN (Gent)
28-09 ULYSSE + VITA and The WOOLF (Bruxelles)
28-09 SEX SWING + PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS (Bruxelles)
28-09 GIRLS IN HAWAII (Bruxelles)
28-09 ACID BABY JESUS + MOAR (Bruxelles)
29-09 Ed HARCOURT (Zwevegem)
29-09 EVERGREY + NEED (Kortrijk)
29-09 SIMO + RHEA (Bruxelles)
29-09 SONNFJORD + OTON + ESINAM (Bruxelles)
29-09 LONEY DEAR (Bruxelles)
29-09 The DRUMS + BROADCAST ISLAND (Bruxelles)
29-09 FAIRE + PEPITE (Bruxelles) **ANNULÉ**
29-09 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
30-09 ULYSSE + Theo CLARK (Namur)
30-09 DRAKKAR + ADX + FIREFORCE + OCTANE (Lens)
30-09 Johann JOHANNSSON (Bruxelles)
30-09 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
30-09 RRAOUHHH + COCAINE PISS + VANDAL X + GUILI GUILI GOULAG + SHNOK (Bruxelles)
30-09 WAITING FOR (Namur)
30-09 BROADCAST ISLAND (Bruxelles)
30-09 EVIL INVADERS (Aarschot)
30-09 EVERGREY (Diest)
30-09 Michael NAU (Gent)
30-09 BUSH + RAVENEYE (Borgerhout)
01-10 SIGUR ROS (Bruxelles)
01-10 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
01-10 PAPA ROACH + Frank CARTER and The RATTLESNAKES (Borgerhout)
01-10 The ROSENBERG TRIO (Antwerpen)
03-10 ULRIKA SPACEK + The INSECTS SOLDIERS OF THE SKY (Opwijk)
03-10 Kirin J CALLINAN (Gent)
03-10 Ronny MOSUSE (Leuven)

Mois en cours:
Septembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 


Anniversaires

  • George Gershwin (1898)
  • Julie London (1926)
  • George Chambers (1931)
  • Richard Malden Heckstall-Smith (1934)
  • †Bessie Smith (1937)
  • Joe Bauer (1941)
  • Bryan Ferry (1945)
  • Olivia Newton-John (1948)
  • Stuart Tosh (1951)
  • Cesar Rosas (1954)
  • Craig Chaquico (1954)
  • Carlene Carter (1955)
  • Tracey Thorn (1962)
  • Paul Draper (1972)
  • †Robert Palmer (2003)
  • †Marc Moulin (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6782 membres.
- En ligne, nous sommes 164 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
103 908 126
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


GREAT HARRY HILLMAN, The - Tilt
/ paru le 13-09-2017 /

Ici, on va ranger les clés à molette, se laver les mains, abandonner le bleu de travail ou le Perfecto graisseux pour lui substituer une sage chemise bleue et un pantalon de velours, chausser de grosses lunettes d'ingénieur et se mettre la cervelle en mode premier de la classe car ça va méchamment virer intello avec The Great Harry Hillman, un groupe qui a à son actif plusieurs motifs de s'extasier. D'une part, il est suisse et d'autre part, il pratique un post-jazz qui ferait passer Frank Zappa ou Miles Davis pour des compositeurs hard FM californiens.

Composé de Nils Fischer (saxophone), David Koch (guitare et effets), Samuel Huwyler (basse) et Dominik Mahnig (batterie), The Great Harry Hillman sévit à Lucerne depuis 2009. Il tire son nom d'Harry Hillman (1881-1945), un athlète américain qui reçut trois médailles d'or aux jeux olympiques de 1904 dans la discipline du saut de haies. Les Jeux Olympiques de 1904 furent les premiers à être tenus en dehors de l'Europe, à savoir à St Louis aux Etats-Unis. Ce n'est pas trop exceptionnel puisque ces jeux furent les troisièmes de l'ère moderne après le rétablissement des jeux olympiques par Pierre de Coubertin en 1896. On ne sait pas trop pourquoi nos amis suisses ont choisi ce nom mais le domaine sportif peut être un intéressant créneau pour les groupes en mal d'appellations originales. On pourrait ainsi imaginer The Eagles of Hussein Bolt ou les Legendary Cassius Clays, ou encore Eddy Merckx Wears Prada, il y a plein de possibilités.

Mais The Great Harry Hillman n'a pas besoin d'un tel nom pour être original. Sa musique suffit. Le style du groupe exploite les arcanes d'un jazz-rock avant-gardiste qui n'hésite pas à s'enfoncer dans des compositions à tiroir complètement déroutantes. Après les albums "Livingston" (2013) et "Veer of course" (2015), le quartet helvète propose cette année "Tilt", un titre simple qui cache pas mal de choses complexes. Rien que les titres des morceaux posent question. Que peuvent bien représenter des instrumentaux qui portent les noms de "The new fragrance", "How to dice an onion" ou "Moustache"? Mais ceci a peu d'importance au regard de l'enchaînement pertinent des morceaux qui tissent un ensemble cohérent et dynamique. Les musiciens agissent en parfaite osmose et lancent des thèmes qui servent d'appât à un goût prononcé pour l'improvisation. Le batteur est versatile et réactif, capable de rebondir et de repartir au moindre changement de rythme. La guitare de David Koch est volontiers atmosphérique, tantôt chahuteuse, tantôt rêveuse ou apte à jaillir dans des envolées tendues, comme sur l'excellent "354". Tout cela est solidement compartimenté par une basse rigoureuse et caoutchouteuse qui joue autant pour elle-même que pour le bien commun des morceaux. Mais celui qui se fait sans doute le plus remarquer est Nils Fischer et son saxophone aventureux et suave, qui sait se retirer du devant de la scène pour participer plus discrètement aux improvisations quand The Great Harry Hillman daigne décoller vers du plus indomptable, ce qu'il fait souvent.

Prenant, captivant, intéressant, on fait défiler les adjectifs pour apprécier cet album qui est sans doute le plus abouti du quartet suisse jusqu'à ce jour. Si vous appréciez des formations comme Tortoise, Radian ou des artistes modernes comme Mary Halvorson ou Nik Bärtsch’s Ronin, The Great Harry Hillman pourrait bien faire un petit bout de chemin dans vos oreilles, pour votre plus grand plaisir.

François Becquart
Pays: CH
Cuneiform Records
Sortie: 2017/05/26


Lu: 212
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 95
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium