Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 97 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 399 764
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MASTER CROW - Die For Humanity
/ paru le 06-06-2016 /

'Maitre Corbeau, sur son arbre perché...' . Cette sombre histoire de vol de fromage a marqué à vie plus d'une génération de cancres. Si, à titre personnel, la fable nous a appris une leçon essentielle (NDR : à savoir, qu'il vaut mieux se méfier des rouquins) elle semble avoir eu un effet légèrement différent sur Kriss Mandra et son fils Theo 'DTX' Gendron. En 2006, les deux musiciens parisiens s'offusquent du fait que La Fontaine fasse passer le gourmet à plumes de son histoire pour le plus sombre des crétins de la forêt et décident courageusement de redorer le blason du noir volatile en faisant de lui le héros de leur création musicale. Ainsi nait Master Crow.

L'histoire du 'Maitre Corbeau' ainsi revisitée est plutôt atypique. Lorsqu'ils fondent leur groupe Théo est âgé de neuf ans à peine ! Cependant, entre le père musicien professionnel (NDR : professeur de musique, guitariste et trompettiste mercenaire à la solde de vedettes françaises et internationales) et le fils surdoué de la batterie, l'osmose est parfaite et les premières compositions ne tardent pas à fuser. Pressé d'en découdre sur les planches, Master Crow étoffe peu à peu sa setlist tout en affinant son line-up. Nous n'alourdirons pas cette chronique en relatant la sempiternelle valse des musiciens, les changements d'orientation musicale, la liste des concerts en ouverture de célébrités et les démos diverses. Nous nous contenterons de faire un léger arrêt sur l'année 2012 avec l'enregistrement d'un premier opus intitulé "Down From The Sky" avant de passer à décembre 2014 et à la sortie de ce "Die For Humanity" qui tourne aujourd'hui sur notre platine laser. Mandra et Gendron (NDR : il faudra un jour que l'on nous explique pourquoi le père et le fils ne portent pas le même nom de famille) sont aujourd'hui entourés de Thomas Cami à la basse et Matt Gajewsky à la seconde guitare. Côté 'ramage', c'est à Julien Deyres, le growler attitré de Gorod, qu'a été confiée la tâche d''Ouvrir un large bec' et donc d'affilier Master Crow au club des Joyeux Forgeurs de Death Metal.

Master Crow, cependant, ne pratique pas le Death Metal de Monsieur Tout Le Monde. Sa musique est rapide, brutale et surtout très technique. Elle semble vouloir faire l'amalgame entre le Death Mélodique à la suédoise et le Deathcore à l'américaine tout en incorporant des structures progressives et des sonorités des proches de la Djent chère à Meshuggah. Inutile de préciser que le niveau des musiciens est plutôt impressionnant, même si, en surdoué enthousiaste, notre jeune ami Theo 'DTX' Gendron semble vouloir en faire un peu trop. Ses mitraillages incessants, aussi impressionnants qu'ils soient, sont parfois un peu irritant pour celles et ceux qui, comme nous, préfèrent la caresse du pic vert à la morsure du marteau piqueur.

"Die For Humanity" dans son ensemble, est un album plutôt réussi, destiné aux amateurs de brutalité technique et de mélodies destructrices.

L’album (50'32) :

  1. Die For Humanity (7'28)
  2. Down From The Sky (4'00)
  3. Road Of Vice (3'38)
  4. Katyusha (5'48)
  5. Screams In The Night (4'44)
  6. Staind In Blood (5'03)
  7. Born To Be Crucified (5'10)
  8. Eye Of The Troll (4'51)
  9. Down From The Sky (Théo Hollander Version) (4'00)

Le groupe :
  • Kriss Mandra : Guitares
  • Matthieu Gajewski : Guitares
  • Thomas Cami : Basse
  • Theo 'DTX' Gendron  : Batterie
  • Theo 'Mouthmouth' Holander : Chant (live)
  • Julien 'Nuts' Deyres : Chant (studio)

Michel Serry
Pays: FR
Autoproduction - Promo Dooweet.org
Sortie: 2014/12/15


Lu: 1277
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium