Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kris Kristofferson (1936)
  • Peter Asher (1944)
  • Howard Kaylan (1947)
  • Todd Rundgren (1948)
  • Gary Moffat (1949)
  • Alan Osmond (1949)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Derek Forbes (1956)
  • Green Gartside (1956)
  • Garry Beers (1957)
  • Alan Anton (1959)
  • Jimmy Somerville (1961)
  • Stephen Vaughan (1962)
  • Ruby Turner (1962)
  • Bobby Gillespie (1964)
  • Tom Cunningham (1965)
  • †Frances Gumm (1969)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 150 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 524 206
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


HOOVERPHONIC - Reflection
/ paru le 25-11-2013 /

"Reflection" est le huitième album de la formation d'Alex Collier et Raymond Geerts. Noémie Wolfs, 25 ans, remplace au chant Geike Arnaert qui a quitté le groupe en 2008.

Il est loin le temps de "2 Wicky", le single qui les a fait remarquer en 1996 quand leur premier album éponyme est sorti. Dix ans après, je les avais vu se produire sur scène à la fête annuelle de l'entreprise où je travaillais.

Avec quinze titres en quarante-deux minutes, "Reflection" est un album plantureux et concis. Au programme des mélodies bien ficelées, calibrées pour plaire au plus grand nombre et éventuellement servir de tapis sonore à des marques. L'audience cible d'Hooverphonic, c'est le quinqua qui roule dans sa Merco ou BMW de société et qui trouvera donc tout cela très "sympa". Du coup, la concision précitée évoque une rapidité d'exécution qui caractérise les œuvres de commande. On souhaiterait que les bonnes idées ça et là soient un peu plus développées en une minute supplémentaire, histoire de laisser le temps à l'émotion de s'installer. Côté paroles, on nous apprend, entre autre, qu'il ne fait pas beau en Belgique ("Bad Weather"). L'album est également truffé de singles potentiels qui feront un carton à coup sûr. En fin de parcours, "Single Malt" évoque ce verre de whisky qui nous rend mélancolique et l'ambiance cotonneuse de "Copper CU" sauve la mise.

"Reflection" ne nous rend ni gai ni triste, et cela est un peu dommage pour un groupe qui roule avec nous depuis presque vingt ans et dont on aimerait dire du bien...

Olivier Dahon
Pays: BE
Sony Music Entertainment 88883780282
Sortie: 2013/11/15


Lu: 1763
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 48
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Prochain(s) concert(s)
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium