Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bobby Harrison (1943)
  • Dave Knights (1945)
  • John Martyn (1948)
  • Andy Couson (1963)
  • Saul Davis (1965)
  • Ray Slijngaard (1971)
  • †Chris Squire (2015)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6734 membres.
- En ligne, nous sommes 155 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 700 710
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


SHANTALLA - Seven Evenings, Seven Mornings
/ paru le 09-03-2004 /

Si vous aimez le folk irlandais, écossais et/ou celtique, vous devez vous pencher sur cet album d'autant plus que ce groupe, composé de quatre irlandais et d'une écossaise, est basé en Belgique. Que vous soyez fan d'Alan Stivell, de Mostly Autumn, de Seven Reizh ou des autres belges de Ceili Moss, vous vous devez d'écouter ceci. Vous ne pourrez qu'être séduit.

Shantalla, contrairement à Seven Reizh ou Mostly Autumn, ne fait pas de folk-rock même si certains morceaux de ces derniers sont très proches, principalement sur les deux premiers opus. Shantalla est donc plus à comparer à un des maîtres en la matière, j'ai nommé Alan Stivell. Il s'agit ici d'un album de folk et donc uniquement acoustique. Les instruments sont variés. On y retrouve notamment le bodhran, le violon, le bouzouki, la mandoline, l'accordéon, et bien sûr les flûtes en tous genres.

Le chant est assuré par Helen Flaherty dont la très jolie voix nous séduira tout au long de l'album. Les autres musiciens sont Joe Hennon à la guitare, Kieran Fahy au violon, Michael Horgan aux flûtes et dérivés et enfin Gerry Murray à l'accordéon, mandoline et percussions.

De tous les titres de cet opus, "John Riley" et "Glenogie" m'ont vraiment impressionné par l'ambiance qu'ils dégagent. "The Fisherman's Wife" est envoûtant. Les instrumentaux "The Road to Wezembeek" (on sait où les trouver!) et "The Journey by Train" sont de ces titres qui vous entraînent. C'est la fête au pub. "Spered Hollvedel" entre dans la danse du folklore breton. Ce morceau tire sans aucun doute son inspiration du Dieu Stivell. Le folk écossais vu par Helen, qui nous roulera les 'r' sur "Erin go Bragh", nous rappelera qu'un certain Fish sait également bien le faire lorsqu'il nous distille quelques chansons folk de son Ecosse natale. Enfin, sur "John Anderson", Helen chante a capella. Démonstration sans faille, si besoin était, de ses qualités vocales.

L'album est à recommander à tous les fans d'Alan Stivell, mais aussi à ceux qui aiment le celtique distillé par les bretons de Seven Reizh ou les écossais de Mostly Autumn.

Shantalla sera en concert au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles le 1er avril 2004. A voir absolument avec l'acoustique de cette grande salle !

JPL
Pays: BE
Wild Bear Music WBM 21030
Sortie: 2001


Lu: 2064
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium