Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-09-2017
› MOE + DEAD + GOLDORAK (Bruxelles)
› Siv JAKOBSEN (Bruxelles)
› PALM (Liège)
› DIET CIG + The SPOOK SCHOOL (Borgerhout)
› Christina GOH (Liège)

Les 7 prochains jours:
27-09 YO NO SE (Hannut)
27-09 Piet VERBIST QUARTET (Liège)
27-09 CAT CAT CANARY (Liège)
27-09 MAUNO + ANNABEL LEE (Bruxelles)
28-09 Neil DIAMOND (Antwerpen)
28-09 ONSLAUGHT + ARTILLERY (Diest)
28-09 Trevor SENSOR (Bruxelles)
28-09 Will SAMSON (Bruxelles)
28-09 SLEEPER'S REIGN (Gent)
28-09 ULYSSE + VITA and The WOOLF (Bruxelles)
28-09 SEX SWING + PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS PIGS (Bruxelles)
28-09 GIRLS IN HAWAII (Bruxelles)
28-09 ACID BABY JESUS + MOAR (Bruxelles)
29-09 Ed HARCOURT (Zwevegem)
29-09 EVERGREY + NEED (Kortrijk)
29-09 SIMO + RHEA (Bruxelles)
29-09 SONNFJORD + OTON + ESINAM (Bruxelles)
29-09 LONEY DEAR (Bruxelles)
29-09 The DRUMS + BROADCAST ISLAND (Bruxelles)
29-09 FAIRE + PEPITE (Bruxelles) **ANNULÉ**
29-09 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
30-09 ULYSSE + Theo CLARK (Namur)
30-09 DRAKKAR + ADX + FIREFORCE + OCTANE (Lens)
30-09 Johann JOHANNSSON (Bruxelles)
30-09 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
30-09 RRAOUHHH + COCAINE PISS + VANDAL X + GUILI GUILI GOULAG + SHNOK (Bruxelles)
30-09 WAITING FOR (Namur)
30-09 BROADCAST ISLAND (Bruxelles)
30-09 EVIL INVADERS (Aarschot)
30-09 EVERGREY (Diest)
30-09 Michael NAU (Gent)
30-09 BUSH + RAVENEYE (Borgerhout)
01-10 SIGUR ROS (Bruxelles)
01-10 AIR TRAFFIC + JAKL (Leuven)
01-10 PAPA ROACH + Frank CARTER and The RATTLESNAKES (Borgerhout)
01-10 The ROSENBERG TRIO (Antwerpen)
03-10 ULRIKA SPACEK + The INSECTS SOLDIERS OF THE SKY (Opwijk)
03-10 Kirin J CALLINAN (Gent)
03-10 Ronny MOSUSE (Leuven)

Mois en cours:
Septembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 


Anniversaires

  • George Gershwin (1898)
  • Julie London (1926)
  • George Chambers (1931)
  • Richard Malden Heckstall-Smith (1934)
  • †Bessie Smith (1937)
  • Joe Bauer (1941)
  • Bryan Ferry (1945)
  • Olivia Newton-John (1948)
  • Stuart Tosh (1951)
  • Cesar Rosas (1954)
  • Craig Chaquico (1954)
  • Carlene Carter (1955)
  • Tracey Thorn (1962)
  • Paul Draper (1972)
  • †Robert Palmer (2003)
  • †Marc Moulin (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6782 membres.
- En ligne, nous sommes 160 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
103 908 275
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
NIGHTWISH cartonne à Anvers
/ paru le 27/03/2008 /
Chronique(s)
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Galerie
Liens connexes
Options
Pour la tournée de leur nouvel album "Dark Passion Play", on peut dire que les finnois de Nightwish étaient attendus au tournant. En effet, l'éviction de Tarja Turunen, remplacée par Annette Olzon, a fait couler beaucoup d'encre, et ce n'est pas fini. Je vous renvoie à la lettre ouverte adressée à Tarja par le groupe et lui signifiant son congé définitif, elle est explicite.

Comme d'habitude, il y a les nostalgiques d'une période contre ceux qui acceptent la volonté du groupe d'évoluer. Comme d'habitude, il y a donc des gens qui ont adoré ce concert, et d'autres qui crient au scandale. Je ne prends personnellement position pour personne, ne me considère pas comme un "fan" de telle ou telle chanteuse, mais objectivement il y a quand même quelques constats basiques à souligner. Nightwish devait initialement jouer à l'AB, mais la salle s'est vite avérée trop petite et ce concert fut déplacé à Anvers au "Lotto Arena"… qui était à son tour sold-out!! Quand on pense que ni Evanescence, ni Dream Theater, ni plein d'autres, ne peuvent se targuer d'un tel succès, cela a de quoi interpeller sur le succès d'un groupe qui jouit de relativement peu de couverture médiatique.

La première partie fut brillamment assurée par le groupe suédois Pain. Ils ont de l'énergie à revendre et leur musique vaut le détour. Ils ont bénéficié d'un très bon son ainsi que de pas mal d'effets côté lumière, ce qui est assez rare.

Nightwish est monté sur scène à 21h devant une foule hystérique. S'ils ont osé mettre un titre d'un quart d'heure en guise d'ouverture de leur dernier album, ils ont aussi osé commencer le concert avec "Bye Bye Beautiful", chanson d'adieu à Tarja, pour bien marquer la fin d'une ère j'imagine. Le concert a démarré en fanfare avec des effets pyrotechniques impressionnants sur les deux premiers titres, le deuxième étant "Whoever Brings The Night". Les photographes n'avaient de ce fait, et pour des raisons évidentes de sécurité, la permission d'aller vers l'avant scène que durant les 3e et 4e morceaux, à savoir "Whoever Brings The Night" et "The Siren".

Annette Olzon apparaissait très à l'aise malgré une tenue qui lui allait comme un coup de poing dans l'œil, ou presque. On a vu bien pire avec Amy Lee ou encore Elizabeth II, Fabiola etc… Elle avait aussi du mal à faire tenir son bustier en place, faute à mettre sur un manque d'expérience dans le choix d'une tenue pour le live sans doute. Une autre chose qui m'a surpris fut l'excellent son dans une salle à l'acoustique très mauvaise. Le groupe était très à l'aise, mais bien sûr, la question du jour était de savoir comment s'en sortirait Annette. Il est clair qu'elle n'a pas la voix de Tarja, et rechercher cette dernière dans le Nightwish nouveau cru n'a aucun sens. Annette a une voix plus "pop" si j'ose dire, et elle ne chante pas du lyrique. Je trouve même que le groupe a très bien fait en choisissant une voix radicalement différente, afin justement d'éviter la comparaison. Leur dernière tournée s'appelait "End Of An Era", dont acte. Cela démontre aussi que la formation ne doute pas, et malgré l'une ou l'autre faiblesse, je dirai donc que la prestation de la nouvelle chanteuse fut bonne. Là, je suis en parfait désaccord avec certaines personnes rencontrées à la sortie qui la critiquaient vertement. Une critique objective est justifiée, mais critiquer pour critiquer parce que ce n'est pas "comme avec Tarja" relève de l'imbécilité. Par ailleurs, dans cette nouvelle mouture on sent une vraie cohésion dans le groupe, et beaucoup de bonne humeur. Leur plaisir de jouer était manifeste et l'entente était parfaite. Il est logique aussi que la setlist faisait une part belle au nouvel album avec entre autres "Whoever Brings The Night", "Amaranth", "The Poet And The Pendulum", "Sahara", "The Islander" (très bien exécuté en acoustique), ou encore "Last Of The Wilds". Parmi les classiques, le groupe a interprété "Dead To The World", "Nemo", et en guise de rappel "Wishmaster" et un impressionnant "I Wish I Had An Angel" pour terminer la soirée.

Pour conclure, on pourra dire qu'effectivement la musique de Nightwish a tendance à s'ouvrir vers d'autres sphères que celles du métal, et je ne trouve pas ça plus mal en soi. Ce que je retiens surtout ici, c'est le fait d'avoir vu un groupe très puissant qui relègue n'importe quel autre groupe de "Metal Female" au rang de simple second couteau. Ils sont vraiment un cran au dessus, n'en déplaise aux métalleux purs et durs ne jurant que par l'ancienne chanteuse. Nightwish a pris une autre dimension, et sont en passe (si ce n'est déjà fait) de devenir au genre ce que Metallica est au reste du milieu metal. En tout cas, au vu du spectacle présenté dimanche, y'a pas photo avec le reste. A revoir à Werchter cet été.
Les autres photos de Nightwish | Pain
Photos © 2008 Délia

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium