Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kris Kristofferson (1936)
  • Peter Asher (1944)
  • Howard Kaylan (1947)
  • Todd Rundgren (1948)
  • Gary Moffat (1949)
  • Alan Osmond (1949)
  • Cyndi Lauper (1953)
  • Derek Forbes (1956)
  • Green Gartside (1956)
  • Garry Beers (1957)
  • Alan Anton (1959)
  • Jimmy Somerville (1961)
  • Stephen Vaughan (1962)
  • Ruby Turner (1962)
  • Bobby Gillespie (1964)
  • Tom Cunningham (1965)
  • †Frances Gumm (1969)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 164 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 510 753
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Deux concerts très contrastés au Spirit of 66 le 17 juin 2006: AmAndA et NEMO
/ paru le 22/06/2006 /
Une belle soirée franco-belge de rock avait lieu à Verviers le samedi 17 juin 2006. Deux groupes francophones se partageaient la scène du Spirit of 66: les Belges d'AmAndA, et Nemo, originaires de l'Hexagone.

AmAndA était de retour pour la troisième fois au Spirit of 66 de Verviers. Leur précédent passage dans la salle presque mythique de l'ami Francis Géron datait de la convention Prog-Résiste 2004. A cette époque, AmAndA se présentait à cinq et nous annonçait par un double single "Voilà"/"Confidence", la sortie toute proche d'un deuxième album. Malheureusement, c'est une année 2005 remplie de doutes qui attendait le groupe, et pas l'élaboration du successeur de "Qui est Amanda?", paru en 2002. L'orage est à présent passé et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'AmAndA a réalisé une prestation qui n’était pas loin de la grande distinction (en cette période d'examens scolaires ;-) ). La formation belge basée dans la région de Tournai compte aujourd'hui six membres: Mik3 aux claviers et au chant, Thibaut de Halleux (ex-Scandale) au chant principal, Grégory Depret à la batterie, Claude Palaster à la basse, et deux guitaristes: Xavier Rossey et Saaam. Après avoir été la source des soucis d'AmAndA, les guitares constituent aujourd'hui la principale innovation de leur musique. Durant cette année 2005 mouvementée, Xavier était arrivé pour remplacer Saaam, en désaccord avec le groupe. Aujourd'hui, les angles se sont arrondis et Saaam a repris sa place. Il officie donc avec un complément, voire un équivalent (comme l'a dit Thibaut pendant le concert), en la personne de Xavier. AmAndA a pu transformer cette petite crise en une nouvelle arme musicale: les deux guitaristes sont restés, et chacun trouve ou retrouve maintenant son rôle. On sent la maturité arriver chez eux. La fantaisie est toujours bien présente, mais la combinaison des deux guitares, ainsi que la batterie donnent sur scène un aspect plus «hard» au rock d’AmAndA, en tout cas plus que sur le premier album. De plus, à leur manière parfois burlesque et théâtrale, les chanteurs Mik3, Thibaut, mais aussi Saaam, abordent des sujets sensibles dans leurs textes. La rupture est un exemple parmi d'autres. Tout cela sans oublier leurs morceaux chantés en latin, toujours surprenants mais entraînants. Bref, l'envol définitif de ce groupe et l’enregistrement du deuxième album ne sont sans doute plus très loin!


Venons-en aux concerts:

Vers 21h30, Mik3 surgit dans le public armé d’un porte-voix et crie: «Ceci n’est pas un exercice! Le concert va commencer! Veuillez vous diriger calmement vers la scène!...» Il rejoint ses claviers et joue une introduction très douce au piano alors que les autres musiciens apparaissent. C’est «Welcome», extrait de «Qui est Amanda?» qui inaugure le concert. Viennent ensuite «Les Ailes du Désir», du même opus, et «Alexandrie», qui figurera sans doute sur le futur nouvel album. Les nappes de violon introduisant «Les Choses Equivalentes» sont tout de suite reconnaissables puisque cette chanson a été rendue célèbre par le DVD de la convention Prog-Résiste 2004. A la fin de ce morceau, Saaam et Xavier s’en donnent à cœur joie. Même Claude y a ses quelques notes de solo à la basse! Suivent «Sontes Latent» et «Gloria Victis», en latin, avec en plus un solo de batterie de Greg pour agrémenter le tout. Retour au calme car Saaam s’installe derrière son micro pour «Confidence»; superbe balade dans laquelle Mik3 joue un p’tit air d’accordéon et Thibaut chante aussi.
«Voilà», autre extrait du double single paru en 2004, fait monter un peu plus l’ambiance. Viennent ensuite trois morceaux à paraître sur le prochain album: «Te Quitter» (où l’on voit Thibaut converser avec un crâne), «La Maison de Flore», et «Blonde». Pour la fin, AmAndA revient à son premier album: Thibaut s’écrie: «Venons-en au fait! Mais qui est Amanda ?» Et c’est donc ce morceau accrocheur et devenu très populaire auprès des fans qui est joué, suivi de «Demain». AmAndA a donc réalisé une très belle prestation dans un lieu qui lui réussit fort bien. Leur concert fût à la hauteur de leur talent. L’équilibre à six s’est bien établi et tous les musiciens ont montré une assurance presque parfaite. Avec la machine à bulles des Bubble Trap et des tubes à bulles distribués par Mik3 au public, on aura même droit à une ambiance «bulles de savon» pour le rappel; clin d’œil «aquatique» au groupe Nemo qui succédera à AmAndA sur la scène. L'heure s'avance, il est 23h30 quand Nemo commence à jouer. Ce groupe français est un quatuor composé d'un guitariste-chanteur, d'un claviériste-chanteur, d'un bassiste et d'un batteur. C'est quasiment la formule minimale pour un groupe faisant du rock résolument progressif. Leur musique regorge de changements de mesure et le batteur, Jean-Baptiste Itier, y impressionne par son aisance. Les quatre musiciens affichent une maîtrise technique parfaite, pourtant il m'est dans un premier temps difficile de me "raccrocher" à leur concert. Il est vrai que ce que présente ce groupe n'a rien de comparable avec AmAndA. Il faut donc un petit temps pour passer d'un show très visuel et spectaculaire, plein de poésie et de lyrisme, à l'extraordinaire démonstration technique d'un groupe avant tout musical, mais chantant aussi des textes souvent très sombres. Ils présentent d'abord trois morceaux tirés de leur nouvel album («Si, Partie I»). Parmi ces chansons, ils jouent «Ici, Maintenant», superbement introduite au piano et au chant par Guillaume Fontaine. Le public ne semble pas trop connaître les chansons, ce qui mettra presque mal à l'aise le guitariste-chanteur Jean-Pierre Louveton. Dans son rôle de frontman, il essaie de faire reconnaître certains "classiques" de Nemo par le public, mais n'obtient que peu de réactions. Qu'importe, le sourire revient très vite, on est là pour les découvrir et apprendre à les apprécier! Aux environs de la moitié du concert, j'accroche enfin à leur style et je commence à apprécier leur musique. «Si», autre extrait de leur nouvel album, me décidera même à me procurer le CD. Nemo a convaincu. Ce groupe est à découvrir non seulement musicalement, mais aussi par leurs textes prêtant à la réflexion. La plage finale de leur dernier album, intitulée «Apprentis Sorciers» (Si la science domine la nature), en dit suffisamment long… Bravo à eux, et surtout à leur bassiste Lionel Guichard qui a tenu à jouer malgré une hernie discale!

A bientôt,
Les autres photos de AmAndA
Les autres photos de Nemo
Photo © 2006 Sébastien Boutry

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium