Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 11-12-2017
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› SUNDARA KARMA + BLAENAVON (Leuven)
› KING KRULE + HORSEY (Antwerpen)
› BAIO (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
12-12 LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
12-12 The GODFATHERS (Verviers)
12-12 HIGH HI (Leuven)
12-12 OH WONDER + IDER (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Willie Mae Thornton (1926)
  • McCoy Tyner (1938)
  • David Gates (1940)
  • Brenda Mae Tarpley (1944)
  • Jermaine Jackson (1954)
  • Nikki Sixx (1958)
  • †Sam Cooke (1964)
  • Justin Currie (1964)
  • †Ravi Shankar (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 180 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 230 709
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Roger HODGSON, la voix de Supertramp envahit le Cirque Royal pour un concert unique
/ paru le 20/05/2013 /
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Galerie
Liens connexes
Options
Nous avons assisté ce 17 mai 2013 à un concert de Roger Hodgson, la voix et la colonne vertébrale de Supertramp, groupe qui a été à la pointe de sa gloire dans le milieu des années 70. Nous sommes ce soir dans l'amphithéâtre du Cirque Royal qui est sold out.

Roger Hodgson est reconnu comme l'un des auteurs et compositeurs les plus doués de notre temps. Il est le compositeur et la voix légendaire du groupe Supertramp. Grâce à lui, nous avons découvert des classiques tels que : "Give A Little Bit", "The Logical Song", "Dreamer", "Take The Long Way Home", "Breakfast In America", "It's Raining Again", "School", et "Fool's Overture" et bien d'autres qui sont devenus des chansons références de notre vie. Le groupe Supertramp a eu son heure de gloire entre 1974 et 1982. Pour ce soir, Roger est accompagné de ses musiciens : Bryan Head à la batterie, Kevin Adamson aux synthétiseurs, d'Aaron MacDonald aux cuivres et de David J. Carpenter à la basse.

Roger Hodgson est né en Angleterre, plus précisément à Portsmouth, il y a un peu plus de 63 ans. Il passe la plus grande partie de sa jeunesse en pension avec pour seule compagne sa guitare acoustique. À l'âge de 12 ans, il commence à écrire des chansons et se met aussi au piano, à la basse, à la batterie et même au violoncelle. Peu de temps après sa dernière année de collège, il enregistre son premier disque en studio, "Mr Boyd", avec au piano un certain Reg Dwight, connu plus tard sous le nom d'Elton John. C'est à cette époque que Roger rencontre Rick Davies et que le noyau du groupe Supertramp naît.

Leur première collaboration attire l'attention de la compagnie de disques A&M Records et leur premier album "Supertramp" est réalisé en 1970. Roger n'a alors que 20 ans. L'aventure Supertramp va continuer jusqu'en 1982 après la sortie de "...Famous Last Words..." qui signera le départ de Roger pour un nouvel envol. Il sortira en solo, en 1984, l'album "In The Eye Of The Storm", vendu à plus de deux millions d'exemplaires. Il a non seulement écrit et interprété cet album, mais il l'a aussi réalisé et produit. Le second opus solo sortira en 1987 et s'intitulera "Hai Hai". Après un silence de 17 ans, il sortira un troisième opus solo du nom de "Open The Door".

Le concert se divise en deux parties avec un entracte de 20 minutes. Pour la première partie, on a droit en ouverture de "Take The Long Way Home" qui est extrait de "Breakfast In America" paru en 1979. Cela commence fort, le public est ravi. Roger se met au piano-synthétiseur et égraine les paroles de cette chanson de sa voix divine. Lui comme tout le monde a vieilli. Pourtant, sa voix n'a pas changé d'une note durant toutes ces années. Avec "School", il se met à la guitare acoustique et signale que ce concert est l'histoire de sa vie. Cette chanson est extraite de l'album "The Crime Of The Century" sorti en 1974 et c'est pour moi le meilleur album du groupe. "In Jeopardy" est extrait du premier album solo de Roger "In The Eye Of The Storm" paru en 1984. Là, le maître repasse au piano synthétiseur. Ce morceau est beaucoup plus rock, les cuivres sont omniprésents.

"Lovers In The Wind" est extrait de l'album "In The Eye Of The Storm" paru en 1984. La voix de Roger est plus qu'aérienne. Le maître se met au piano à queue. L'esprit de Supertramp est bien présent, après tout Roger était le pilier central de ce groupe. Puis vient "Hide In Your Shell", nouvel extrait de l'album "The Crime Of The Century" sorti en 1974. C'était pour moi un moment fort et clé de cet opus. "Easy Does It/Sister Moonshine" est extrait du quatrième album de Supertramp, "Crisis? What Crisis?". La première partie est sifflée à la demande de Roger qui est seul à la guitare. C'est un moment très apprécié par le public, car l'intimité et l'interactivité est totale entre Roger et son public. L'enchaîné avec "Sister Moonshine" est de toute beauté. On repasse avec "Breakfast In America" à un moment fort de ce concert où la communion est totale entre les artistes et je ne vais pas appeler le public, mais les fans purs et durs venus de loin pour voir leur artiste préféré. Voici "Lady" qui est une chanson dédiée à la gente féminine bien présente dans la salle et la seconde extraite de "Crisis? What Crisis?". "C'est Le Bon (Soapbox Opera)" est extrait de "...Famous Last Words..." qui est le dernier album studio de Supertramp, sorti en 1982, avec le chanteur, guitariste et pianiste Roger Hodgson. On va tout doucement arriver à la fin de la première partie avec "The Logical Song", extrait de "Breakfast In America", album essentiel de la carrière de Supertramp. Il faut dire que Roger est entouré de très grands musiciens qui le secondent très bien. Il a la classe de présenter chaque morceau et d'interagir avec le public et cela c'est très bien.

On commence la seconde partie du concert avec "Child Of Vision", qui est extrait de l'album "Breakfast In America". Nous sommes dans la continuité directe de la première partie du concert. La montée graduelle en puissance est réelle. Roger était alors au sommet de son art. Toujours extrait du même opus, "Lord Is It Mine" est une ballade à vous couper le souffle. D'ailleurs, Roger interpelle la gent féminine en signalant que c'est une très belle chanson. Il n'a pas tort, les GSM et les briquets s'allument pour la pointe de douceur de la soirée. "Death And A Zoo" est extrait de l'album "Open The Door" paru en 2000. C'est pour moi le morceau le plus risqué de cet album, l'instrumentation est assez complexe, mais vous partez dans le mystère et Roger s'en sort la tête haute. Un peu déroutant pour les fans, mais ils accrochent quand même. Pour ce nouvel extrait de "The Crime Of The Century", "If Everyone Was Listening", nous sommes repartis avec Supertramp. Pour cette très belle chanson, notre hôte se remet au piano à queue.

Pour "Know Who You Are/The Awakening", nous avons en enchaîné un ancien et un nouveau morceau de l'artiste. Le saxophone et les cuivres sont omniprésents. "Dreamer" est un cheval de bataille de Supertramp, un extrait de "The Crime Of The Century". C'est un des nombreux morceaux intemporels composés par Roger. Le public le sait, chante la totalité de la chanson et applaudit. "Fool's Overture" est le dernier morceau du cinquième album studio "Even In The Quietest Moments" sorti en 1977. Pour cette chanson qui termine le concert, Roger se met au piano à queue. L'instrumentation est assez symphonique, le morceau fait plus de 10 minutes.

Un court rappel et les artistes reviennent pour nous interpréter "Two Of Us", encore un des meilleurs extraits de "Crisis? What Crisis?". Roger se met à la guitare acoustique et de sa plus belle voix entame ce chant majestueux, bien accompagné aux cuivres par Aaron. Pour "Give A Little Bit", et sur demande de Roger, toute la salle est debout pour les ovationner. On termine le rappel par "It's Raining Again", un parapluie s'ouvre au premier rang et Roger le remarque, il sourit en entame cette belle chanson qui va clôturer cet excellent concert.

Roger Hodgson est un musicien talentueux et très sympathique. Ses concerts se font à guichets fermés, n'hésitez pas à vous rendre avant qu'il ne soit trop tard le 1er juin 2013 au Tempo Durbuy Festival, le 28 juillet au Tempo Tournai Festival ou le 31 août 2013 à la salle Kursaal d'Ostende pour un concert exceptionnel.

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium